Une ligne éditoriale, à quoi ça sert ?

8 décembre 2008 at 14 h 01 mi 8 commentaires

Pinacothèque de Munich, photo © Flickr / C. Beirle González

Une ligne éditoriale définit l’identité de tout support rendant un contenu publique. Elle peut ainsi s’appliquer à toutes sortes de publications (un  journal ou un magazine papier, un essai, un site internet, un blog, une émission de radio ou de télévision…) ou même parfois à diverses entités éditoriales (une maison d’édition, une chaîne de télévision, une société de presse, une radio…).

Qu’elle soit explicitement formulée ou non, la ligne éditoriale est l’élément fondateur de toute publication. Quel rôle joue-t-elle après des lecteurs  et des rédacteurs ? Quels enjeux soulève-t-elle ? Retour sur les principes de l’édition de contenus.

Un projet d’écriture sur le long terme

En désignant le thème, le public et le but d’une publication, la ligne éditoriale apporte une cohésion globale à un ensemble de contenus. Sa formulation permet de construire l’identité d’une publication, d’établir clairement son territoire (ses domaines) et éventuellement sa couleur idéologique. Plus le projet sera clair, plus le lecteur pourra le distinguer, le différencier par rapport à d’autres travaux. En outre, une identité forte rassure instinctivement le lecteur car après plusieurs parutions, il a par avance une idée de ce qu’il va pouvoir consulter et y retournera plus facilement. La ligne éditoriale permet donc de fidéliser des lecteurs.

Un cap à suivre pour faire entendre sa voix

Boussole photo © Flickr / ZoRdAK

photo © Flickr / ZoRdAK

La ligne éditoriale est le fil rouge, la philosophie générale qui dicte le choix des thèmes abordés. Il arrive qu’elle ne soit pas explicitement formulée, notamment sur les blogs, mais son absence indique en général un manque de réflexion autour du projet d’écriture. Ainsi, si l’on ne prend pas garde à cibler ses sujets, un blog peut rapidement devenir un fourre-tout incompréhensible pour les lecteurs.
Pour éviter cet écueil,  il suffit bien souvent de faire appel à son bon sens. Par exemple, si vous tenez un blog où vous vous positionnez en tant qu’expert sur un sujet très technique, vous ne parlerez de vos déboires amoureux car cela pénaliserait votre image et parasiterait la crédibilité de votre discours. La ligne éditoriale est donc garante de la force de votre propos. En bref, pour préserver son intégrité, il vaut mieux parfois créer plusieurs blogs ou se reporter sur des espaces publics comme les réseaux sociaux ou des forums et y diffuser des contenus appropriés à chaque média.

Un cadre rédactionnel commun pour plus d’unité

Si au sein d’une rédaction, une ligne éditoriale claire permet d’arbitrer le choix et la hiérarchisation des sujets, elle influe également sur la rédaction. En effet, elle donne une base, une ligne directrice pour tous ceux qui génèrent du contenu (textes, images et vidéos). Selon le support de la publication et l’orientation que l’on veut lui conférer, la ligne éditoriale peut aussi déterminer le ton, le choix des angles et du traitement des sujets. Face à un événement, elle peut par exemple amener un rédacteur ou un journaliste à privilégier les interviews de personnalités éminentes ou, au contraire, préférer mettre en valeur les réactions de lecteurs. La ligne éditoriale établit alors un positionnement entre l’information, l’analyse de faits, le commentaire et la prise de position.

La ligne éditoriale guide le rédacteur dans ses choix au quotidien. Bien sûr, elle peut évoluer et il est toujours possible de publier certains sujets en apartés mais il faut essayer de s’y conformer au mieux car la publication gagnera ainsi en force, en qualité et en crédibilité. l’élaboration d’une ligne éditoriale est également un atout important pour le référencement car elle engage le rédacteur vers une écriture plus ciblée. En travaillant l’identité de votre publication et son positionnement, vous mettrez naturellement en avant des mots-clés les plus adaptés à l’esprit de votre site ou blog et gagnerez en visibilité.

Article écrit par Ariane Gaudefroy

Pour aller plus loin

Sur la nécessité et les applications d’une ligne éditoriale sur les blogs :
Le blog de Vanina Delobelle : Trouver sa ligne éditoriale
Réseau pensant : Quelle ligne éditoriale pour son blog ?
Kakdoma, la maison des francoblogueurs : Définir la ligne éditoriale de son blog

[ Images : Pinacothèque de Munich, photo © Flickr / Christian Beirle González | Boussole, photo © Flickr / ZoRdAK ]

Entry filed under: Editorial, Référencement, Style. Tags: , , .

Pour ou contre la licence pro « Référenceur et Rédacteur Web » ? Malaise dans la presse : la face cachée du journalisme

8 commentaires Add your own

  • 1. referenceurfnaim  |  16 décembre 2008 à 16 h 01 mi

    Sur le concept, je suis tout à fait d’accord, trop nombreuses sont ces personnes qui se disent référenceurs et qui ne parlent que par trafic, trafic…L’écriture est tout un art et surtout tout un programme pour le référencement et la mise en valeur du contenu d’un nom de domaine et du site internet qu’il contient.

    Enfin des gens qui voient les choses telles qu’elles doivent l’être !
    Bon article

  • 2. Julien Lemaire  |  11 janvier 2010 à 16 h 31 mi

    A la différence :
    Sur le Web, on écrit pour être vu ! (aux yeux de Google)
    Sur le Print, on écrit pour être lu !

  • 3. Ecrire pour le web : compilation « Claire et net  |  19 mars 2011 à 20 h 55 mi

    […] Une ligne éditoriale, à quoi ça sert ? […]

  • […] La ligne éditoriale d’un journal prend de plus en plus d’importance à mesure que j’avance dans ma carrière journalistique. J’ai dernièrement quitté un journal parce que je ne me sentais pas en accord avec sa ligne éditoriale, trop ancrée à droite. […]

  • 5. ecobusinessangel  |  3 juin 2012 à 10 h 29 mi

    « Soyez Partie Prenante de la Nouvelle Economie, avec les EcoBusinessAngels » peut-il être une ligne éditoriale ?

    Si oui, je le décline en Blog, Madmagz et sur notre site (à venir) !

    Merci de vos « Bons Conseils » (je prends les mauvais aussi , car il y a toujours des enseignements à en tirer… alors, n’hésitez pas !).

    André BROUCHET

  • 6. ATELIER REPORTAGE ET THEME | stages photo 34  |  6 septembre 2012 à 12 h 54 mi

    […] Comprendre la notion de “ligne éditoriale“, […]

  • […] ce travail découlera votre ligne éditoriale. En fonction de l’identité type du lecteur, on adaptera le vocabulaire, la mise en contexte […]

  • […] ce travail découlera votre ligne éditoriale. En fonction de l’identité type du lecteur, on adaptera le vocabulaire, la mise en contexte […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Catégories

Feeds


%d blogueurs aiment cette page :